détail gouache

Lucien Coutaud

Muséographie

Peintures

Arles

Musée Réattu
  • Bretagne, huile sur toile, 1948.

Beauvais

Musée Départemental de l'Oise
  • La répétition, gouache sur panneau, 1934.

Bruxelles

Musées Royaux des Beaux-Arts - Musée d'Art Moderne
  • Le Marquis et son château, huile sur toile, 1947.

Céret

Musée d'Art Moderne
  • Visage d'un inconnu, gouache et collage sur papier, 1946.

Grenoble

Musée de Peinture et de Sculpture
  • Dame dans l'escalier, gouache sur carton, 1933.
  • Adorno dédié au Sar Péladan, huile sur toile, 1957.

Honfleur

Musée Eugène Boudin
  • Les cinq honfleurais du 15 août, huile sur toile,1962
  • Fragment de plage, gouache sur papier, 1974.

Kamakura

Museum of Modern Art
  • Place du mois d'Août, essencerelle sur papier, 1944.

Liège

Musée d'Art Moderne
  • La table bleue, huile sur toile, 1945.

Lyon

Musée des Beaux-Arts
  • L'enfant et la fille en blanc, huile sur toile, 1946.

Menton

Musée des Beaux-Arts
  • L'armoire blanche, huile sur toile, 1946.

Montauban

Musée Ingres
  • tude pour le cirque, encre de Chine et lavis, 1962.
  • Elles parlaient, gouache sur papier, 1963.
  • Demoiselles en bleu de juin, gouache sur papier, 1966.

Nîmes

Musée des Beaux-Arts
  • Autoportrait, huile sur toile, non datée (1924).
  • Taureaumagie cathare, huile sur toile, 1961.
  • Un quinze août nîmois, huile sur toile, 1966.

Nogent-sur-Seine

Musée P. Dubois - A. Boucher
  • Accordéoniste, huile sur toile, 1925.

Oberhausen

Städtische Galerie
  • Les pavots d'août, huile sur toile, 1958.

Ohara

Ohara Museum of Art
  • Dame Loirarbre, huile sur toile, 1951.

Paris

Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou
  • La jupe verte, huile sur toile, 1945.
  • L'escalier de Mademoiselle Phèdre, huile sur toile, 1946.
  • Le retour du fils prodigue, gouache sur papier, 1959.
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
  • A droite l'homme gris foncé parait, huile sur toile, 1952,
  • Paysage taurin, huile sur toile, 1956.
  • Pigeon du 25 juillet, huile sur toile, 1966.

Rio de Janeiro

Musée d'Art Moderne
  • Jeune porteuse de pain métamorphosée en chaise, huile sur toile, 1945(toile détruite en 1978 dans l'incendie du musée).

Sarrebruck

Saarland Museum
  • Elle a trouvé, gouache sur papier, 1950.

Toledo

Toledo Museum of Art
  • Sans titre (composition au bateau), gouache sur carton, non datée (1931).

Dessins, gravures

Aubusson, Limoges, Nîmes, Orléans, Paris, Kamakura, Louvain-la-Neuve, Sarrebruck...

Tapisseries

Angers

Musée Jean Lurçat
  • L’après-midi vert, 1945.
  • La jeune endormie, 1945.

Aubusson

Musée Départemental de la Tapisserie
  • La pluie et le beau temps, 1941.
  • La jeune endormie, 1945.

Genève

Fonds municipal d’Art contemporain
  • La main magique, 1944.

Nîmes

Musée des Beaux-Arts
  • Les jeux ou Passe-temps, 1948.

Cette muséographie mise à jour au 1er janvier 2008 est à confronter à la muséographie établie par l'artiste pour la monographie que Pierre Mazars lui a consacré en 1964, ainsi qu'à l'inventaire des achats de l'État français (collections du Fond National d'Art contemporain et du Mobilier National) : achat en 1934 de trois gouaches, achat en 1935 d'une gouache de 1934 : "La répétition", achat en 1937 d'une grande gouache de 1936 : "Le printemps", commande en 1937 d'une décoration picturale pour l'Institut National des Sourds-Muets [réalisée en 1938] et achat en 1938 de deux esquisses de cette décoration, commande en 1941 de la maquette et de la décoration picturale de quatre panneaux pour l'un des escaliers d'honneur de la Faculté de Pharmacie [commande non réalisée], achat en 1941 d'une illustration pour une chanson populaire, commande en 1945 du carton d'un tapis "Les deux dames" destiné à la Manufacture Nationale des Gobelins, achat en septembre 1946 d'une peinture de 1945 : "La jupe verte", achat en 1949 d'une peinture de 1948 : "Bretagne", achat en 1950 d'une gravure de 1946 : "Ange se promenant", achat en 1950 d'une peinture de 1946 : "L'enfant et la fille en blanc", commande en 1951 de deux cartons de tapisserie : "La lune" et "Le soleil" [seront en fait réalisés pour le Mobilier National : "Le soleil chasse les étoiles" et "Harpe marine" de 1952], commande en 1952 d'une planche gravée : "Monument à la lune" destinée à la Chalcographie du Louvre, achat en 1953 d'une gravure de 1951 : "Visage nocturne", achat en 1954 d'une gouache de 1953 : "Première apparition du cheval", achat en 1959 d'une peinture de 1958 : "Autres oiseaux fleuris", achat en 1960 d'une gouache de 1959 : "Le retour du fils prodigue", achat en 1962 d'une peinture de 1957 : "Adorno dédié au Sar Péladan".